Sélectionner une page

Appel à communications

LogoCongres2017_Crop

Sauvegarder, Construire

En 2017, à l’occasion du 50e anniversaire de l’Association des archivistes du Québec, il est apparu que la manière la plus pertinente de souligner l’évènement lors du congrès annuel était de privilégier ce qui est au cœur même tant de la pratique des archivistes que de la discipline archivistique, et dont l’Association, depuis sa création en 1967, s’est faite tantôt le défenseur, tantôt le promoteur. Ainsi, deux mots, deux verbes d’action se sont imposés : Sauvegarder, Construire. Deux mots qui, associés pour le premier au patrimoine et le second à l’avenir, sont à même de traduire l’originalité de la pratique archivistique québécoise. Deux mots qui, dans le contexte numérique actuel, laisse entrevoir qu’il est tout aussi fondamental pour les archivistes de chercher à sauvegarder le présent que de participer à construire le passé.

Vouloir tout autant sauvegarder que construire, et ce, tout spécialement à une époque marquée par la nouveauté, l’hybridité et l’obsolescence, représente pour les archivistes d’importants défis liés à une multitude d’aspects comme la gouvernance, la valorisation, l’innovation, la professionnalisation, la pluridisciplinarité, la stratégie, la visibilité, la reconnaissance, l’expertise, la commémoration, l’histoire, l’implication, la pérennité, etc. Un ensemble de considérations qui viennent donc alimenter la thématique selon différents axes. En voici un aperçu :

  • La profession d’archiviste à l’ère de la gouvernance, du transfert des connaissances, de la pluridisciplinarité et de la médiation
  • Patrimoine existant, patrimoine émergent : entre la mise en valeur et la sauvegarde des archives analogiques et numériques
  • Réseaux sociaux, plateformes numériques, données ouvertes : la pratique archivistique en environnement Web
  • Nouvelle génération, nouvelles avenues, nouvelles visions : la parole aux acteurs de demain
  • Collaboration, commémoration, appropriation : l’apport des archivistes et des archives aux différentes communautés
  • Etc.

En somme, il s’agit d’autant de perspectives qui permettront au 46e Congrès annuel de l’Association des archivistes du Québec de satisfaire à son principal objectif, à savoir de donner la possibilité aux archivistes, peu importe leur milieu et l’orientation de leur pratique, tout comme à des spécialistes ou chercheurs provenant d’autres disciplines, de faire part de leurs préoccupations, de témoigner de leurs réalisations, de présenter leurs projets, bref de partager leurs visions avec l’ensemble de la communauté archivistique et ainsi lui permettre de réfléchir afin de mieux agir.

Le Comité du programme vous invite à soumettre dès à présent vos propositions de communication, suivant les modalités ci-après.

Modalités de soumission des propositions de communication

Types de communication :

  • Conférence de 20 minutes suivie d’une période de questions de 10 minutes
  • Conférence d’une heure suivie d’une période de questions de 15 minutes
  • Séance complète composée de 3 conférences de 20 minutes suivies d’une période de questions
  • Demi-journée composée de 2 séances d’une heure quinze séparées par la pause-santé. Chaque séance comprendrait 1, 2 ou 3 conférence(s) et une période de questions
  • Table ronde d’une heure (3 à 4 panélistes) : brève présentation de 5 à 7 minutes de chacun des panélistes, suivie d’une période de discussion et questions
  • Séance par affiche
  1. Titre et résumé de la communication entre 400 mots maximum (afin de normaliser toutes les propositions, nous vous invitons à écrire au « nous» au lieu du « je »).
  1. Indication du choix du type de communication.
  1. Brève notice biographique sur le ou les conférenciers (nom, institution, titre, formation académique, expérience, engagement) de 100 mots maximum.

Équipement

Toutes les salles seront équipées d’un projecteur de données avec écran ainsi que d’un ordinateur muni de Windows, PowerPoint, Explorer et Firefox. Prière de mentionner tout besoin supplémentaire dans votre proposition.

Réception des propositions

Les propositions de communication doivent être envoyées à Isabelle Dion : isabelle.dion@umontreal.ca. Un accusé de réception sera envoyé pour chaque communication proposée.

Si vous avez des questions ou pour de plus amples renseignements, n’hésitez pas à communiquer avec Isabelle Dion par courriel ou téléphone (514 343-2244).

Calendrier

1er août 2016 : Lancement de l’appel à communications
13 novembre 2016 : Date limite de réception des propositions
Avant le 16 décembre 2016 : Réponse du Comité du programme aux auteurs
Février 2017 : Publication du programme préliminaire
14 avril 2017 : Date limite pour l’envoi des présentations et communications
31 mai au 2 juin 2017 : Congrès à Montréal

Comité du programme : Natasha Zwarich et Yvon Lemay, responsables, Isabelle Dion, Daniel Ducharme, Yves A. Lapointe, Chantal Ménard, Sylvie Spérano.

Pour télécharger l’appel : AAQ_Appel_communications2017_final.pdf